Jouer à la roulette Française en ligne

tournoi poker

Tournoi de poker, comment ça marche ?

Les tournois de poker constituent un incontournable parmi les compétitions organisés par les casinos en ligne ou terrestres. Au cours de ces rencontres, aucune limite de temps n’est imposée et des règles spécifiques peuvent être appliquées par les organisateurs.

S’inscrire à un tournoi de poker

Le tournoi de poker peut être gratuit ou payant. Dans le premier cas, il est question de « freerolls ». Dans le cas d’une compétition payante, le joueur doit s’acquitter d’un droit d’entrée dont le montant est fixé au préalable. En contrepartie de ce « buy-in », les participants obtiennent un certain nombre de jetons. Selon le cas, le buy-in peut être accompagné d’un droit commercial supplémentaire exigé par les organisateurs du tournoi.

L’argent réel n’est pas accepté tout au long du tournoi. Habituellement, seuls les jetons reçus au début sont valables. A noter toutefois que le principe de re-buy peut entrer en vigueur selon les conditions du tournoi. Dans ce cas, le joueur a la possibilité d’acheter des nouveaux jetons en cours de compétition. Cette possibilité est toutefois soumise à des conditions. Il faut notamment tenir compte d’un certain délai ou d’un nombre limite de jetons détenus par le joueur. En dernier recours, le joueur peut utiliser l’add-on pour obtenir de nouveaux jetons, en respectant les règles définies avant le début du tournoi.

Les variantes de poker jouées

jeux casino en ligneDifférentes variantes du poker peuvent être jouées au cours des tournois On distingue notamment le Texas Hold’hem, le Double Hold’hem, l’Omaha, l’Aviation, le Courcheval, l’Irish, le Pineapple, le Crazy Pineapple, le Royal Hold’hem et les différents Studs. Le Texas Hold’hem et l’Omaha restent toutefois les plus populaires au cours de ces types de compétition.

Les tournois de poker peuvent également combiner différentes variantes. Le H.O.R.S.E rassemble par exemple l’Omaha, le Hold’hem, le Stud à sept cartes Eight-or-Better et le Razz. Il existe aussi des tournois en dealer’s choice dans le cadre desquels le choix de la variante à jouer est fait par le donneur. D’une manière générale, la majorité des tournois de poker reste classique et une seule variante déterminée à l’avance est jouée.

Les gains

A l’issue des tournois de poker, les gains peuvent être répartis de deux manières. Dans le cas d’une répartition fixe, une place (ou un classement) correspond à un montant. Un tournoi de dix personnes, avec un buy-in de 20 euros, fixe par exemple un gain de 100 euros pour le premier, 60 euros pour le deuxième, 40 euros pour le troisième et rien pour les autres.

La deuxième option, qui se base sur une répartition proportionnelle, consiste à calculer les gains en appliquant un pourcentage. Ce dernier est déterminé selon le nombre de joueurs inscrits. Plus l’effectif est élevé, plus le gain est important. Les gains sont plus importants pour un joueur qui se hisse à la première place. En principe, les 3 premiers remportent un montant égal ou plus élevé que tous les autres joueurs réunis. A noter que contrairement aux cash games, les tournois de poker ne sont astreintes à aucune limite de temps. Lorsque le joueur n’a plus ni jetons, ni le droit d’un re-buy ni d’add-on, il est éliminé.